Concours International de Clarinette Jacques Lancelot

  • en
  • es

Décès du clarinettiste Koichi Hamanaka

Emploi du temps du concours 2016 >>

8 novembre 2013

 

Le clarinettiste japonais Koichi Hamanaka

Le clarinettiste japonais Koichi Hamanaka photographié par Bernard Groult en 2012 lors de la cérémonie de baptème de l'auditorium Jacques Lancelot au CRR de Rouen.

 

C'est avec une immense tristesse que nous avons appris la disparition du grand clarinettiste japonnais Koichi Hamanaka qui s'est éteint à l'âge de 76 ans. Concertiste et pédagogue, il fut notamment soliste de l'orchestre symphonique de la NHK Tokyo, et professeur au « Kunitachi Music College » ou à la « Tokyo University of Arts ».

Si l'essentiel de sa carrière s'est déroulée au Japon, Koichi Hamanaka aimait et connaissait bien la France. A l'âge de 23 ans il était venu en France pour suivre les enseignements de Jacques Lancelot au conservatoire de Rouen. Il y était resté 9 ans. Jeune clarinettiste talentueux, il avait alors fait partie de l'Orchestre de l'Opéra de Rouen, avant de revenir au Japon. Homme affable, discret, doué d'une grande fidélité, c'est avec beaucoup d'humilité qu'il se mettait au service de la mémoire de celui qu'il appelait le Maître Jacques Lancelot, disparu en 2009. Nous avions ainsi eu la chance de la compter parmi les membres du jury de la première édition du Concours International de Clarinette Jacques Lancelot qui s'est déroulé à Rouen en 2012, dans les locaux même du Conservatoire à Rayonnement Régional ou enseignait Jacques Lancelot. Très impliqué, il était également membre du comité japonais en charge de l'organisation de la seconde édition du concours qui se déroulera en aout 2014 à Yokosuka, au Japon, où il devait être Président d'honneur du jury.

Tous les membres de l'Association du Concours International de Clarinette Jacques Lancelot adressent leurs plus sincères condoléances à sa femme, la clarinettiste Kazuko Ninomya, sa famille, ses collègues et ses amis.